Décembre 2022 : manuscrit enfin terminé !

La semaine dernière, j’ai achevé le manuscrit de mon prochain roman. Après une relecture pour m’assurer qu’il était à peu près « lisible » par un premier regard extérieur, je l’ai envoyé à mon éditrice qui l’attendait depuis très (trop) longtemps. Bien sûr, avant d’en arriver là, il y a eu des mois de travail soutenu, ce qui est normal. Mais il y a eu, surtout, des années d’incapacité à terminer le moindre texte. Des années de blocage insidieux, ou plutôt de sabotage. Car je ne parle pas de paralysie devant la page blanche, mais plutôt d’une sorte d’errance labyrinthique dans mes textes et mon imagination. En clair : j’écrivais et j’écrivais, tous les jours ou presque, des pages, des pages et des pages… mais impossible pour moi d’achever les textes dans lesquels j’investissais tant de temps et d’énergie ! Jusqu’à la semaine dernière. J’espère que cette période de l’écriture-dédale est maintenant derrière moi. J’espère avoir déjoué les peurs latentes qui m’empêchaient de donner forme aux histoires qui me trottent dans la tête. Et j’espère, quand je pénétrerai dans le prochain labyrinthe (le prochain livre), savoir tenir solidement le fil… et ne plus le lâcher !

Décembre 2022 : très rare photo d’un feu intérieur

4 commentaires sur “Décembre 2022 : manuscrit enfin terminé !

  1. Quelle victoire, Myriam ! J’imagine la douceur savoureuse de l’espace qui s’est ainsi ouvert en toi. Je te remercie de partager ta longue errance avec pour seul éclairage la lumière ténue d’un fil labyrinthique. Ce doit être la magie de l’écriture : rien ne se devine lorsque l’on te lit 😉 J’ai hâte de découvrir ce nouvel ouvrage, je le sens brûlant d’une toute nouvelle part de toi. ❤
    Rafi

    P.S. : avant même d'avoir lu la légende, j'ai adoré la photo qui illustre ton texte ; quelle vibrante et délicate expression !

    Aimé par 1 personne

    1. Rafi, quel bonheur de lire ton message ! Merci d’être toujours présente, amie fidèle et soutenante… Oui, c’est un moment savoureux, plein d’un étrange sentiment. Je ne sais plus bien où est la frontière entre ce que l’on appelle nos forces et nos faiblesses : je me sens forte d’avoir fini ce roman et, en même temps, très vulnérable. Mais c’est comme si cette vulnérabilité n’était plus un problème, et la force, plus un but à atteindre… J’ai hâte de continuer l’aventure de l’écriture, après un temps de pause pour faire du rangement, extérieurement et intérieurement (jusqu’à la prochaine nouvelle lune ;-)…). Je raconterai ça ici, dans ces pages de journal, juste entre nous.
      Je t’embrasse, merci d’être venue faire un tour ici.
      Myriam

      J’aime

  2. Myriam, je suis impatiente de découvrir votre nouveau roman ! J’imagine que ces tours et détours que vous décrivez faisaient partie du chemin…
    Je suis une lectrice assidue depuis que j’ai découvert Miel et Vin et je voulais vous faire part du bonheur que j’ai à vous lire.
    Surtout ne doutez pas de vous et du plaisir que vous procurez à vos lecteurs !

    Aimé par 1 personne

    1. Chère Martine, merci beaucoup pour votre message ! Je veux croire aussi que tous ces labyrinthes, ces projets non aboutis, ces doutes…, font partie du chemin d’un écrivain : une façon de mûrir avec et par l’écriture. J’ai hâte de vous en dire plus sur ce nouveau livre (pour l’instant, j’attends les commentaires de mon éditrice en me rongeant les sangs…). A très bientôt ! Je vous embrasse et merci encore

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s